L’art numérique est un domaine nouvellement créé mais qui atteint déjà une phase de croissance. Les métiers créés par ce secteur sont abondants et diversifiés en France. Comme tout professionnel, le designer numérique peut s’évoluer dans son cadre de travail. Évoluant avec la technologie, les postes proposés se multiplient de plus en plus.

Domaines d’intervention du designer numérique

Les professionnels de l’art numérique collaborent avec plusieurs services. Ils tiennent une place stratégique au sein d’une entreprise puisqu’ils interviennent par exemple dans la création de logiciel de travail des ressources humaines. A part cela, ses tâches se concentrent aussi sur la gestion des bases de données, les réseaux Intranet et Internet,… Les services marketing et communication constituent aussi des champs d’application de l’art numérique.

Débuter en tant que technicien

En France, il est vraiment possible de construire sa carrière dans l’art numérique. Le plus courant est d’initier en tant que débutant pour les applications basiques. Voyons par exemple le cas d’un analyste programmeur. Souvent dénommé développeur informatique, il exécute la conception des programmes commandés par les utilisateurs. Il est soumis aux tâches supervisées et assurent l’atteinte d’un objectif. Il y a également les techniciens réseaux qui effectuent les installations nécessaires et la maintenance des outils informatiques. En parallèle, il y a aussi les informaticiens qui s’occupent de l’architecture du système d’informations comme le système d’exploitation.

Devenir un responsable

L’évolution de toute carrière se détermine surtout par l’ampleur des responsabilités confiées. Contrairement aux techniciens, un responsable est tenu de vérifier tous les points sur la qualité et l’atteinte des objectifs de chaque personne ou équipe. Il a une grande implication dans la conformité du travail fourni. Il doit donc garantir la qualification de chaque technicien. Prenons comme exemple le cas d’un chef de projet informatique. Il supervise et assure la réalisation du projet du début jusqu’à la fin. Il peut être un ingénieur informatique. Sa mission est donc de trancher les tâches et missions à élaborer par chaque personne ou équipe. A part ce poste, il y a également la possibilité d’évolution en tant que responsable micro et réseaux, responsable multimédia,…. Dans une vision plus haute, on peut aussi envisager l’évolution du concepteur numérique en tant que directeur informatique, dans la mesure où il possède les qualifications et expériences requises pour ce poste. Ainsi, les chances de réussite dans le métier de l’art numérique sont encore nombreuses en France.

Articles similaires